HLM et développement durable

0
182

Dix ans après le Grenelle de l’environnement, les HLM restent les bons élèves du développement durable.

Le Grenelle de l’environnement avait pour rôle de fixer des objectifs pour assurer un développement durable en France et, au niveau logement, cela semble être une réussite. L’obligation de réduire la consommation d’énergie a poussé les bailleurs à revoir leur parc en profondeur. Ainsi la consommation d’énergie baisse dans les HLM et les bailleurs sociaux s’investissent encore plus dans le développement durable. Beaucoup d’entre eux ont choisi la voie de la destruction-reconstruction à la voie de la réhabilitation. Cela a ainsi permis de construire des bâtiments très efficaces au niveau énergétique. Pour d’autres c’est une importante rénovation thermique qui a été menée et qui, souvent s’est accompagnée d’autres travaux de réhabilitation. C’est ainsi que de nombreux HLM ont été l’objet de travaux d’isolation extérieure, menuiserie thermique et acoustique ou réfection de pièces humides. Cela s’est traduit par plus de confort et par des baisses de la consommation énergétique et donc des charges payées par les locataires.[one_fourth last=”yes” spacing=”yes” center_content=”no” hide_on_mobile=”no” background_color=”” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” background_position=”left top” hover_type=”none” link=”” border_position=”all” border_size=”0px” border_color=”” border_style=”” padding=”” margin_top=”” margin_bottom=”” animation_type=”” animation_direction=”” animation_speed=”0.1″ animation_offset=”” class=”” id=””][/one_fourth]