Hôtels de luxe : trois adresses à découvrir rapidement à Paris

0
239
hotels-de-luxe-adresses-paris

Hôtels de luxe : de futurs fleurons de l’hébergement parisien

De nouveaux établissements étoilés, entièrement dédiés au luxe, mettront bientôt à l’honneur l’art de recevoir à la française. Ils seront inaugurés dans peu de temps, tous au centre de la Capitale. Les découvrir et y séjourner sera l’assurance d’une expérience touristique inoubliable.

chambre prestige des hôtels de luxe Construit à deux pas des Champs-Élysées, l’hôtel de Berri est un cinq étoiles qui ouvrira ses portes le 4 juillet prochain. Sa façade typiquement parisienne protège l’accès de 75 chambres immenses, admirablement bien décorées, dans un style qui cumule toutes les qualités d’un ameublement du XXe siècle. Parmi elles, on compte 35 suites ouvertes.

À l’intérieur, il bénéficie d’un jardin de 3.200 m2, insoupçonnable de la rue, qui offre un havre de paix particulièrement précieux en plein Paris. Sa décoration intérieure mélange à la perfection les meubles anciens et modernes, rehaussés par des œuvres d’art originales. Sa conception est tout à fait dans ce que recherche la clientèle aisée des hôtels de luxe.

Accessibles dans à peine quelques jours, l’hôtel particulier Alfred Sommier se trouve derrière l’église de La Madeleine. Son ambiance enveloppante, magnifiée par son porche imposant, nous rappelle ses origines historiques, car il a été érigé sous le Second Empire.

Avec ses 80 chambres très soignées, il parvient à ressusciter tous les charmes d’une époque où le beau monde cherchait à briller dans des salons généreusement décorés d’or. Il jouit également d’une cour savamment arborée, dominée par une terrasse. Tout comme le Plazza Athénée, ce ravissant hôtel propose dans ses salles de bains des produits Guerlain.

Établi à proximité de la gare Saint-Lazare, de l’Opéra Garnier et de l’Église Saint-Augustin, l’hôtel Belleval porte le nom d’un célèbre botaniste. Une coïncidence heureuse pour un établissement qui est situé rue de la Pépinière.

Totalement rajeuni par le fameux décorateur Jean-Philippe Nuel, il décline d’agréables couleurs champêtres, aux charmes bucoliques.

Dans ses chambres, des balançoires à cordes font office de tables de nuit. Son restaurant sera dirigé de main de maître par un jeune chef très inventif. On n’oubliera pas de visiter son bar, qui mérite le détour.


Le Bulletin des Communes vous propose d’en savoir plus sur trois de ces hôtels de luxe

Et de lire notre article sur le bilan positif de l’hôtellerie française