Hôtels de luxe parisiens : une baisse significative

0
154

Les hôtels de luxe parisiens subissent actuellement une situation délicate. Certains établissements enregistrent jusqu’à 40 % de baisse d’activité.

Assombrie par les risques d’attentats et des mouvements sociaux répétitifs, l’image de Paris attire moins. Cela a pour conséquence de freiner l’activité estivale de nombreux hôtels haut de gamme situés à Paris, en Ile-de-France et sur la Côte d’Azur. Or ces trois destinations représentent à elles seules 50 % de l’activité hôtelière française. En début de semaine, l’Union des Métiers de l’Hôtellerie (UMIH) et le Groupement National des Chaînes Hôtelières (GNC) ont rencontré le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault pour mettre en place des mesures capables de redresser cette situation préoccupante.