Île-de-France : une nette hausse enregistrée dans le tourisme

0
242
Le Sacre Coeur

Île-de-France : une progression très satisfaisante

Le Sacre-Coeur, incontournable en Ile-de-France
Le Sacre-Coeur, incontournable en Ile-de-France

L’Île-de-France peut se réjouir d’un net retour des touristes dans sa région. En effet, au cours du premier semestre 2018, les arrivées dans les hôtels franciliens ont atteint un total de plus de 17 millions. Par rapport à la même période de l’année dernière, ce chiffre indique une progression de fréquentation de plus de 4 %.

Île-de-France : une attirance évidente

Pour la région Île-de-France, la hausse constatée dans le tourisme durant cette saison a surtout été marquée au niveau de la clientèle internationale. Ainsi, on a constaté plus de 9 % d’arrivées supplémentaires, toutes nationalités confondues. En revanche, côté clientèle française, celle-ci est quasiment restée stable. Au total, les hôteliers franciliens ont accueilli près de 700.000 touristes de plus, par rapport au 1er semestre 2017. Cela constitue pour eux un taux d’occupation de près de 76 %. Sur place, ces séjours ont généré environ 500 millions d’euros de dépenses et achats divers.

Île-de-France : de nombreuses nationalités en progression

À l’évidence, la clientèle internationale a été plus abondante cet été, avec une montée en puissance de beaucoup de nationalités. En tête, les trois pays qui se sont démarqués sont l’Italie (plus de 20 %), le Japon (plus de 17 %) et l’Espagne (plus de 16,5 %). Toutes les catégories d’hôtels ont bénéficié de ces arrivées. Cette accélération a touché la Capitale comme le reste de la région. Globalement, on estime à 10 % cette progression touristique générale.

Île-de-France : le tourisme d’affaires aussi

Cour du musee Du Louvre
Cour du musée du Louvre

Le secteur des déplacements professionnels a connu la même embellie. Sa croissance a dépassé les 2,5 %, par rapport à l’année précédente, au cours de la même période. Durant l’été dernier, on estime que ce type de séjours a représenté près de 17,5 millions de nuitées dans les hôtels franciliens.

Île-de-France : une attraction culturelle forte

L’attirance pour les monuments célèbres et les musées franciliens s’est également accentuée. Ainsi, les visites du musée du Louvre et des divers châteaux de la région ont augmenté entre 17 et 20 %. Une partie de ces visites est due aux nombreux parcours scolaires, de plus en plus suivis.

 

Île-de-France : un bilan resplendissant

En bref, pour les professionnels du secteur de l’hébergement, l’été 2018 a été généreux et bénéfique. Le trimestre estival leur a fourni des hausses respectives, pour les mois de juin, juillet et août, de 62 %, 58 % et 37 %. De plus, cette tendance très satisfaisante s’est poursuivie pendant le mois de septembre. En effet, pour les trois-quarts des hôteliers, les réservations automnales ont continué à se maintenir.

 

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire