Des jardins en pied d’immeubles contre la violence urbaine

0
73

Des jardins urbains en pied d’immeuble, voilà une solution qu’expérimente actuellement la ville de Marseille afin de lutter contre les violences urbaines.

Certains quartiers nord de Marseille sont marqués par le chômage et la violence. Une initiative a été mise en place afin d’améliorer la vie des habitants. Des jardins ont été mis à disposition de la population ; ils permettent de créer du lien social, dynamiser la solidarité tout en générant des économies. Mais au-delà, ils ont permis de récupérer des espaces publics abandonnés à la violence et aux trafiquants. En créant des jardins en pied d’immeuble, c’est tout une vie sociale qui est née dans ces quartiers de Marseille avec l’entretien des potagers mais également l’organisation de repas et barbecues. Le nombre de jardin augmente et c’est un peu de territoire en moins pour les dealers et des zones de « non droit » qui disparaissent. Ces jardins constituent désormais une véritable bouffée d’oxygène qui ont permis de resserrer les liens entre les locataires : une cohésion qui pourrait apparaitre comme une solution de lutte contre les violences urbaines.[one_fourth last=”yes” spacing=”yes” center_content=”no” hide_on_mobile=”no” background_color=”” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” background_position=”left top” hover_type=”none” link=”” border_position=”all” border_size=”0px” border_color=”” border_style=”” padding=”” margin_top=”” margin_bottom=”” animation_type=”” animation_direction=”” animation_speed=”0.1″ animation_offset=”” class=”” id=””][/one_fourth]