La 4G fixe va bientôt bénéficier d’une fréquence réservée

0
197
4G fixe-fréquence

La 4G fixe obtient sa propre bande de fréquence.

La Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (FIRIP) est très satisfaite de l’annonce faite par l’ARCEP à propos de l’attribution d’une nouvelle fréquence réservée à la 4G fixe, qui va faciliter l’aménagement numérique du territoire.

La Fédération, fortement mobilisée par ce sujet, ayant activement contribué à la consultation publique lancée par l’ARCEP en janvier dernier, salue la prise en compte par l’Autorité de l’urgence de la situation, en raison des objectifs de déploiement fixés pour 2022. En effet, pour la FIRIP, la distinction des usages pour chaque type de réseau est une nécessité. À ce sujet, Etienne Dugas, Président de la Fédération, a déclaré : « Nous félicitons l’ARCEP d’avoir établi une distinction entre les réseaux d’accès à Internet en LTE fixe, avec un usage unique de connectivité fixe, des réseaux LTE mobiles, dont la vocation peut être double : avant tout mobile, et parfois fixe. »

La FIRIP, qui estime avoir largement contribué à cette ouverture de fréquence – la bande 3,4 GHz pour la technologie LTE fixe -, continue d’être mobilisée. Elle annonce donc qu’elle participera activement à la prochaine consultation publique sur les modalités d’attribution des fréquences identifiées pour le THD radio et la PMR. La Fédération a déclaré à ce sujet : « L’objectif est de faire en sorte que le Plan France Très Haut Débit aille au bout de ses ambitions, dans les délais impartis. Seul un aménagement numérique des territoires équitable, pérenne et rapide, permettra d’inscrire la France dans la Gigabit Society. »

Cécile Dubarry, Directrice générale de l’ARCEP, interviendra lors du prochain colloque prévu sur ce thème organisé par la FIRIP, le 4 juillet prochain chez Eutelsat, 70 rue de Balard, dans le 15e arrondissement de Paris. Cécile Dubarry sera invitée à revenir sur les points essentiels de cette consultation, et sur les prochaines étapes concrètes de cette attribution de fréquences spécifiques.