La biodiversité urbaine

0
501
biodiversité: un renard en ville
La biodiversité urbaine est trop souvent méconnue. Elle nous est pourtant indispensable

Biodiversité urbaine et qualité de vie des citadins

biodiversité: un renard en ville
La biodiversité urbaine est trop souvent méconnue. Elle nous est pourtant indispensable

La biodiversité urbaine est trop souvent méconnue. Elle nous est pourtant indispensable et rend de très nombreux services aux citadins.

La biodiversité urbaine c’est quoi ?

La biodiversité est l’ensemble des êtres vivants, micro-organismes, plantes, champignons ou animaux. C’est également leurs interactions entre eux et avec leur milieu. Durant le XXe siècle, l’homme a fait rentrer les espaces verts dans les villes afin de favoriser le bien-être de la population. La nature en ville avait donc pour vocation d’embellir les cités mais pas encore de protéger les écosystèmes. Aujourd’hui, la nature est de plus en plus présente dans les villes. On y plante plus d’arbres, d’arbustes et de fleurs. La gestion des espaces verts et des jardins s’inscrit désormais dans une démarche écologique.

La biodiversité urbaine se transforme important

La biodiversité urbaine est en pleine transformation. Elle est omniprésente en ville. Il existe de nombreuses espèces animales et végétales. Certaines ont été sélectionnées pour leurs qualités ornementales, horticoles ou domestiques mais certaines se sont imposées. La qualité de la biodiversité dépend du nombre d’espèces mais surtout de leurs interactions. Pour la favoriser, les villes se végétalisent ou créent des corridors biologique afin de fournir des accès à la flore et à la faune en ville.

Herisson
La biodiversité urbaine est en pleine transformation.

La biodiversité urbaine et ses avantages

Même en ville, la nature rend des services tels qu’offrir des espaces de détente ou abaisser les températures. L’enjeu de la biodiversité urbaine est l’amélioration de la qualité de vie des citadins. Elle est un équilibre naturel qui a toujours existé. Faire pousser des légumes dans son jardin nécessite la présence d’insectes pollinisateurs ; les oiseaux mangent les moustiques… tout est lié. La nature en ville c’est aussi un moyen de lutter contre le dérèglement climatique et ses effets néfastes sur la santé. Les villes se végétalisent et leurs conceptions prennent de plus en plus en compte la nature, la faune et la flore. Ainsi pour combattre les effets de la canicule, la nature est une vraie solution.

La biodiversité urbaine s’améliore

La biodiversité urbaine se porte de mieux en mieux. Elle est en tout cas plus riche en ville que dans les zones d’agriculture très intensive. Mais attention, il faut relativiser car les écosystèmes urbains ne sont pas aussi importants que ceux des espaces naturels. Ainsi Paris abrite 80 espèces d’oiseaux mais les mammifères sont beaucoup moins nombreux. On trouve en ville des chauves –souris, des hérissons, des taupes, des écureuils, des lapins et même des renards. Les écosystèmes urbains se plaisent surtout dans les friches urbaines et les bords de rivières et de fleuves. Mais elle a également des ennemies : essentiellement les espèces invasives et les pesticides. Les espèces invasives peuvent être très agressives en prenant la place de beaucoup d’espaces locales. Enfin, les pesticides sont un réel danger car les jardiniers urbains en utilisent énormément, voir trop. La nature en milieu urbain est un patrimoine vivant, il faut donc la préserver et changer notre rapport à la nature pour le bien de tous.

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire