La menace cyber prise très au sérieux à l’approche des présidentielles

0
201
louis gautier-menace-cyber

La menace que représente Internet pendant les élections est prise très au sérieux au sommet.

François Hollande considère que d’éventuelles attaques informatiques ne doivent en aucun cas polluer les prochaines élections. Il a chargé Louis Gautier, le Secrétaire Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDSN), d’empêcher les cyberattaques. Celui-ci ne sous-estime pas ce risque, vu les précédents déjà connus, et propose des solutions pour préserver les présidentielles. Dans une interview accordée au Figaro, Louis Gautier a expliqué que la nature des menaces était variable. Elles pouvaient prendre la forme d’un déni de service, qui rend l’accès à un site impossible, ou propager des rumeurs et des fausses informations. Un autre risque plus grave et plus problématique, est « […] l’extraction et l’exploitation, dans l’intention de nuire, de milliers de documents. ». Les précautions de sécurité doivent aussi s’appliquer aux machines à voter, qui seront utilisées dans 64 communes. Elles permettront à 1,3 million d’électeurs de s’exprimer par voie électronique, en France comme à l’étranger.