La qualité des aéroports français soulève un débat

0
180
aéroports français-qualité-france

La qualité des aéroports français est un débat lié au maillage aéroportuaire du territoire. 

Les conclusions d’un rapport du Conseil Supérieur de l’Aviation Civile (CSAC) à propos du nombre, excessif ou pas, des aéroports français fait débat. Cette étude, publiée en janvier dernier, révèle que les investissements aéroportuaires et leurs charges d’exploitation sont principalement financés par des redevances et des taxes. En définitive, ces dépenses sont payées par les compagnies aériennes et leurs passagers. La France compte actuellement 550 aéroports, dont 460 en métropole. Ces chiffres montrent que l’Hexagone est ainsi à égalité avec d’autres pays européens, comme l’Allemagne et l’Italie. Ce rapport conclut que la question du nombre des aéroports est finalement secondaire. Ce qui compte plus encore : « […] c’est l’utilité de chaque aéroport, l’équilibre de son exploitation et la qualité du service aéroportuaire fourni. » Par conséquent, pour être rentables, les aéroports ont une obligation de performance. Afin d’atteindre une qualité de service satisfaisante, les aéroports secondaires doivent atteindre une taille minimum et un trafic suffisant. Ces éléments sont fondamentaux pour permettre à l’aviation civile d’atteindre une qualité de service fournie aux passagers de niveau international.