La Silicon Valley veut lutter contre le réchauffement climatique

0
429
silicon-valley-lutte-réchauffement-climatique

La Silicon Valley s’oppose à Trump.

Malgré un récent décret de Donald Trump sur « l’indépendance énergétique », signé le 28 mars, 81 entreprises américaines ont décidé de ne pas respecter ce texte. Parmi elles, 4 géants de la haute technologie de la Silicon Valley : Apple, Google, Microsoft et Amazon. Ces 4 opposants à la décision du nouveau président américain préfèrent s’efforcer de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, ils restent fidèles aux mesures qui avaient été prises par l’administration Obama. Ces 4 entreprises, emblématiques de la Silicon Valley, ont adressé un document au groupe financier Bloomberg, dans lequel elles affirment leur engagement. Elles précisent : « Une politique exigeante en matière d’environnement peut favoriser le développement des énergies renouvelables à travers le pays et permettre de faire face à la grave menace du changement climatique, tout en ne limitant pas la compétitivité de l’industrie et de l’innovation américaine. » Cette position de la Silicon Valley va à l’encontre de la politique de Donald Trump, qui considère cette attitude comme trop coûteuse et nuisible à la compétitivité des États-Unis dans le monde.