L’ARCEP n’approuverait pas une consolidation du marché des Télécoms

0
149
arcep-consolidation

L’ARCEP opposée à une consolidation.

Sébastien Soriano, le président de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) n’est pas favorable à une consolidation dans le secteur des Télécoms. Selon lui, les Français n’auraient rien à y gagner. Il considère que malgré les diverses promotions régulièrement proposées, ce marché s’est finalement stabilisé en 2016. Il insiste sur les grands défis que doivent maintenant relever les quatre opérateurs français, principalement dans le développement de la fibre, le grand chantier de demain. C’est dans ce secteur que les investissements doivent se faire et que la croissance se produira. Par ailleurs, Sébastien Soriano estime que les exclusivités doivent restées limitées, afin que les droits sportifs ne dominent pas les contenus culturels. L’ARCEP reste vigilante sur le fait que deux opérateurs, Orange et SFR, sont en position de nette supériorité concernant les droits audiovisuels.