L’ASSOCIATION « AHTOP » POINTE DU DOIGT LES LOCATIONS DE MEUBLÉS PARISIENS

0
233

L’Association pour un Hébergement et un Tourisme Professionnels (AhTop), qui regroupe près de 30.000 adhérents, souhaite que l’activité des plateformes de location de meublés touristiques soit mieux encadrée.

Airbnb et Abritel figurent évidemment en première ligne de ses remarques et recommandations. S’appuyant sur une étude réalisée par l’entreprise de sondages Harris Interactive, l’association note qu’une partie importante des personnes interrogées habitant à Paris ont une perception négative de ce type de locations. Pour 48 % d’entre elles, ces hébergements, lorsqu’ils sont présents dans leur immeuble, engendrent des nuisances sonores (60 %) et des problèmes de sécurité (65 %). Par ailleurs, 71 % souhaitent que le nombre de ces locations soit limité.