L’AUTOPILOTAGE DES VOITURES TESLA SE PERFECTIONNE

0
148
A member of the media test drives a Tesla Motors Inc. Model S car equipped with Autopilot in Palo Alto, California, U.S., on Wednesday, Oct. 14, 2015. Tesla Motors Inc. will begin rolling out the first version of its highly anticipated "autopilot" features to owners of its all-electric Model S sedan Thursday. Autopilot is a step toward the vision of autonomous or self-driving cars, and includes features like automatic lane changing and the ability of the Model S to parallel park for you. Photographer: David Paul Morris/Bloomberg via Getty Images

À ce jour, plus de 70.000 voitures autonomes Tesla sont en circulation. Tous ces véhicules ont déjà parcouru plus de 160 millions de kilomètres en étant dirigés par leur autopilote. Ce trafic permet d’améliorer et de tester leur système de conduite automatique.

L’aide qu’est capable d’apporter la conduite automatique d’une Tesla est impressionnante : se diriger seule, changer de voie sur une autoroute, éviter un obstacle, adapter sa vitesse à la densité du trafic, se garer, sont déjà des fonctions qu’elle sait maîtriser. Néanmoins, le constructeur conseille à ses usagers de continuer à surveiller la route lorsqu’ils se laissent conduire, car leur pilotage automatique doit encore être amélioré. Sur une échelle de 5 – la note maximale qui serait attribuée à une voiture qui aurait atteint une autonomie complète -, l’organisation qui gère la sécurité des autoroutes américaines n’a attribué pour l’instant qu’un 2 au système autonome de Tesla.