L’Auvergne se prépare pour la révolution numérique du XXIe siècle

0
156

L’Auvergne fait en sorte d’aborder au mieux la révolution numérique du XXIe siècle. Elle remplace les réseaux de télécommunication actuels, basés sur le cuivre, par les réseaux Très Haut Débit de nouvelle génération, fondés sur la fibre optique.

Avec l’apparition de nouveaux usages numériques, qui touchent des secteurs clés aussi variés que le travail, l’éducation ou la santé, la qualité des connexions à Très Haut Débit conditionne les services publics locaux, devenus prioritaires. Elle rejaillit notamment sur l’implantation des entreprises et influe sur l’installation des habitants. Actuellement, plus de 70 % des foyers auvergnats disposent d’une connexion Internet. Ce pourcentage devrait encore s’amplifier grâce à l’effort de la Région, soutenu par l’État et l’Europe. Ce défi technologique constitue donc l’une des priorités des politiques régionales et départementales d’aménagement du territoire pour les prochaines années.