Laxisme des réseaux sociaux face à la violence contre les femmes

0
222
laxisme-reseaux-sociaux-violence-femmes

Laxisme des réseaux sociaux : des violences à l’égard des femmes exprimées sans contrôle.

Épinglés par un rapport publié ce 7 février par le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE), les réseaux sociaux – principalement Twitter, Facebook et You Tube – affichent de nombreux contenus violents adressés aux femmes, et ce en toute impunité.

laxisme-reseaux-sociaux-violence-femmesCette analyse accusatrice s’appuie sur 545 propos insultants ou menaçants, à divers niveaux, relevés auprès de ces plateformes très populaires, entre juin et juillet 2017. Le HCE est un organisme qui travaille en accord avec le Premier ministre, en association avec trois organismes féministes : le collectif « Féministes contre le cyberharcèlement », « La Fondation des Femmes », et l’association « En Avant Toutes ». Suite au signalement du HCE, seulement 7 % de ces 545 contenus, représentant une forme de harcèlement moral ou sexuel, ont été supprimés. En septembre 2015, il faut rappeler qu’un rapport de l’ONU publié à cette époque avait déjà relevé que 73 % des femmes interrogées avaient déclaré avoir été confrontées à des violences publiées en ligne ou en avoir été victimes.