Le compostage électromécanique de proximité

0
3120
A Villeurbanne, la collecte des biodéchets
Le compostage électromécanique s’est mis en place à Villeurbanne.

Un composteur nouvelle génération

Le compostage électromécanique s’est mis en place à Villeurbanne. Il permet de traiter les biodéchets en grande quantité : plus de 20 tonnes par an. Ce compostage innovant va donc concerner les restaurants et les traiteurs.


Le compostage électromécanique

Le compostage électromécanique est une nouvelle technologie innovante mais encore peu présente en France. Elle présente pourtant de nombreux avantages pour le compostage en milieu urbain. Les conteneurs sont fermés pour agir plus vite et ils comportent des palles qui assurent un retournement du mélange. Ils possèdent un système d’aération qui permet une oxygénation complète et ont une faible emprise au sol qui accélère le travail. En fait, toutes ces caractéristiques font de ce type de compostage une pratique idéale pour traiter les biodéchets en ville de manière rapide.

Une technique innovante et urbaine

Après le compostage individuel et le compostage collectif, voici donc le compostage électromécanique. Il permet de traiter jusqu’à plus de 20 tonnes de biodéchets par an. Il intéresse donc fortement les collectivités et les gros producteurs de déchets. Outre la quantité de biodéchets qu’il peut traiter,ce nouveau type de compostage  agit sur place. En transformant sur place ces biodéchets réutilisables sur place, cette nouvelle pratique s’inscrit totalement dans une démarche de développement durable et d’économie circulaire. Depuis 2016, la loi oblige la revalorisation des biodéchets pour tout site produisant plus de 10 tonnes de biodéchets par an. D’ici 2025, cette loi s’appliquera pour tous : particuliers et professionnels.

Villeurbanne fait le choix du compostage électromécanique

du composte dont on mesure l'humidité
Une jeune société vient de se lancer dans le compostage électromécanique à Villeurbanne.

Une jeune société vient de se lancer dans le compostage électromécanique à Villeurbanne. Ils collectent et recyclent les déchets alimentaires des restaurants et des collectivités. Ils ont fait le choix de miser sur cette nouvelle pratique du compostage  de proximité. Pour cela, il collecte les biodéchets en vélo auprès des restaurants. Leur but est d’éviter l’incinération ou la mise en décharge des déchets biodégradables ; ce qui représente environ 50% des déchets de la restauration. Le compostage électromécanique permet donc une gestion innovante des déchets organiques. Ce nouveau mode de compostage industriel a été inauguré il y a un an. Le but de cette nouvelle installation est d’inciter les professionnels de l’alimentation à composter les déchets de cuisine et les restes de repas.

  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi cet article