Le fondateur d’Easyvoyage déçu par l’approche du tourisme des politiques

0
232

Le fondateur d’Easyvoyage, Jean-Pierre Nadir, critique l’approche politique du tourisme.

Lors des Primaires du tourisme, organisées par l’Institut Français du Tourisme (IFT) et l’AFEST, cinq représentants des candidats à la présidentielle se sont exprimés. Leurs discours n’ont pas convaincu Jean-Pierre Nadir, créateur d’Easyvoyage, qui faisait partie des 200 invités présents. Il a exprimé de réels regrets : « Aucun politique ne porte une vision, une stratégie, un projet. » Il précise : « Aucun n’a pris la mesure des enjeux dans le tourisme. Leur discours étaient sirupeux et électoralistes. » Le patron de la plateforme déplore l’absence actuelle de projet d’avenir. Il attend une initiative capable de vraiment réduire le problème du chômage français. Selon lui, la prise de conscience des politiques par rapport au dossier du tourisme reste à faire. Seule une décision forte pourrait permettre de relancer la destination France. Concurrencer le succès de l’Espagne dans le domaine touristique deviendra alors possible.