Les robots pourraient devenir des « personnes »

0
204

Le Parlement européen envisage de considérer, juridiquement parlant, les robots dotés d’une intelligence artificielle comme des « personnes électroniques ».

La Commission des affaires juridiques a lancé le mois dernier une réflexion sur le futur statut à accorder aux robots intelligents. Son objectif, les faire bénéficier de « droits et de devoirs bien précis. » Ce texte concerne plus particulièrement les robots humanoïdes et les voitures sans conducteur. Cette interrogation vise à déterminer à quel cadre juridique les robots doivent appartenir, car leur multiplication va forcément provoquer à court terme un impact sur l’économie.