LE SMARTPHONE PEUT DEVENIR UNE ARME ANTI-POLLUTION

0
176

Une nouvelle application, « Plume Air Report », permet de vérifier et de mesurer la qualité de l’air sur la superficie d’un quartier entier. Pour réaliser cette analyse complexe, cette application s’appuie non seulement sur le réseau des capteurs physiques installés dans une ville, mais également sur un algorithme dont le principe de fonctionnement est issu de l’intelligence artificielle. Cette mesure d’intérêt éminemment public constitue une donnée « ouverte » (autrement appelée « open data »), accessible à tous. « Plume Air Report » est donc une application gratuite qui fonctionne sous Android. Elle peut fournir des prévisions sur d’éventuels pics de pollution et permet de se prémunir contre eux.