Le « Village Saint-Michel » : la renaissance d’un hôpital abandonné

0
504
village-st-michel

Le « Village Saint-Michel » : un nouveau lieu d’accueil pour personnes dépendantes. 

Après être resté longtemps inexploité et sans activité, l’ancien hôpital Saint-Michel, rebaptisé « Village Saint-Michel », vient d’être transformé en structure résidentielle mixte, majoritairement destinée à héberger des personnes âgées dépendantes et des enfants en difficulté.

Situé dans le 15e arrondissement parisien, cet ensemble médico-social réhabilité de 30.000 m2 est maintenant composé de 211 logements, dont une majorité à vocation sociale, et d’une crèche, consacrée pour un tiers à l’accueil d’enfants atteints d’un handicap mental, notamment autistes. Inaugurée ce 26 juin par Anne Hidalgo, Maire de Paris, cette structure unique, porteuse d’espoir, qui comporte 80 chambres EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), symbolise à elle seule la volonté des élus d’aider concrètement les personnes en situation de fragilité. Une ligne directrice qu’Anne Hidalgo a commenté en déclarant qu’à travers cette démarche d’assistance « […] on fait progresser la société tout entière ». Très complet, cet ensemble comprend trois Foyers d’Accueil Médicalisés (FAM), un Centre Médico-Psycho-Pédagogique (CMPP), et un Institut Médico-Éducatif (IME). Il comporte par ailleurs une cafétéria et une chapelle, ainsi qu’une salle de réunions associatives.

Avec cet ensemble tout neuf, qui propose un hébergement accessible grâce à des loyers modérés, le nouveau gouvernement démontre qu’il est possible de permettre aux personnes issues des classes les moins favorisée de vivre dans la Capitale, éventuellement à proximité d’un lieu de travail. Le « Village Saint-Michel », financé par des fonds publics mais aussi privés, compte dès à présent 1.200 résidents permanents. Sa mise en place et son lancement ont permis de créer environ 300 emplois.