Lecture : la Bretagne facilite l’accès à ses bibliothèques

0
194
Rendre Les Bibliothe Ques Accessibles Copie

Lecture : une pratique à encourager

Une bibliotheque

Depuis 2013, une cinquantaine d’espaces dédiés au dispositif « Facile à lire » ont été créés en Bretagne. Cette opération a été matérialisée par la création de l’établissement public Livre et Lecture en Bretagne (LLB). Ainsi, la région a servi de modèle à une action désormais étendue à la France entière. Celle-ci s’efforce de rendre la lecture plus accessible aux populations en situation de « fragilité linguistique ». Cette initiative est supervisée par l’action conjointe du ministère de la Culture, de l’Association des Bibliothécaires de France (ABF), de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI), et de la Fédération Interrégionale du Livre et de la Lecture (FILL).

Rendre la lecture plus abordable

Dans la population française, un certain nombre de personnes ont besoin d’être aidées pour accéder spontanément à la lecture. Certaines sont illettrées, ou éprouvent de réelles difficultés à lire. Soit en raison d’un handicap, plus ou moins lourd, soit parce qu’elles n’ont pas pu apprendre correctement cette pratique, pourtant courante. Parmi les populations concernées, on trouve aussi des personnes âgées, pour lesquelles lire est devenu fatiguant. Enfin, certaines personnes étrangères ont appris le français en seconde langue, ce qui complique leur rapport aux livres. L’objectif du Programme « Facile à lire » est d’encourager les publics plus éloignés.

Des outils utiles

deux adolescents et la lecture
Les publics en difficulté par rapport à la lecture doivent être aidés

Pour amener ces personnes fragilisées à se réconcilier avec le fait de lire, les bibliothèques et les médiathèques sont des endroits privilégiés. Cependant, ils doivent être aménagés et repensés pour accueillir les publics concernés. Les espaces « Facile à Lire » utilisent des procédés qui ont fait leur preuve. Ainsi, les livres qu’ils proposent sont présentés de face, et non de côté, comme dans les librairies classiques. Par ailleurs, ils utilisent aussi des techniques multimédia, comme les livres tactiles ou sonores. De plus, certains ouvrages sont spécialement édités en gros caractères, pour ceux qui en ont besoin. Une mise en page très aérée, avec des phrases courtes et des illustrations, est également proposée dans certaines publications. Enfin, les conseils et l’accompagnement humain en terme de lecture complètent les outils propres à ce dispositif spécifique.   

L’importance d’un choix adapté

Cette démarche d’encouragement à la lecture est aussi renforcée par le travail de sélection effectué par les bibliothécaires. Ces derniers font de leur mieux pour choisir les livres les plus accessibles. Outre les ouvrages courants, ils sélectionnent également des bandes dessinées, des romans-photos, ou encore des livre articulés, avec des pages comportant des illustrations en relief. Avant tout, proposer des livres qui répondent aux centres d’intérêt des publics en difficulté avec la lecture reste l’élément central du Programme « Facile à Lire ».

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur l’engagement de la Normandie en matière de culture numérique
  • Enfin, le Bulletin des Communes vous suggère le site de Livre et Lecture en Bretagne