Les nouvelles technologies : celles qui vont s’imposer dans le futur

0
203
nouvelles-technologies

Les nouvelles technologies incontournables de demain. 

Les changements radicaux que permet l’évolution digitale s’annoncent déjà. Ils vont concerner tous les secteurs et toutes les professions. Anticiper les prochains bouleversements et s’y préparer, comprendre leurs enjeux et réaliser leur impact est essentiel pour les décideurs et toutes les entreprises. De cette connaissance dépendra leur compétitivité future. Parmi les principales innovations technologiques à venir, en voici huit qui s’imposent comme étant essentielles.

– L’impression 3D

Véritable révolution, l’impression 3D semble dépasser chaque jour ses limites. Après des débuts limités aux petits objets, elle s’étend désormais à la fabrication des voitures et même de maisons. Aucun matériau ne la restreint aujourd’hui, puisqu’après avoir utilisé le plastique et le métal, elle peut désormais s’appliquer au bois et au verre. Basée sur un principe simple – copier un modèle numérique pour l’imprimer en rajoutant des couches successives de matière -, cette technologie va permettre des innovations techniques considérables.

– Les robots

Conçus pour débarrasser l’Homme des tâches répétitives, présentant un faible intérêt, mais aussi pour augmenter la productivité, souvent électromécanique, les robots ont l’avantage d’être très performants et de pouvoir travailler sans arrêt. Ils se perfectionnent de plus en plus, notamment grâce aux progrès de l’intelligence artificielle, devenant ainsi plus autonomes. Certaines projections appréhendent le fait que les robots risquent de supprimer des emplois. Un constat évident, mais qui doit prendre en compte que les robots sont aussi capables de faire gagner beaucoup de temps. Une caractéristique qui peut permettre dans les entreprises l’amélioration des tâches confiées aux collaborateurs, qui pourront alors se consacrer à des activités plus créatives.

– Les drones

Les drones appartiennent à la famille des robots, mais ils possèdent assez de spécificités pour constituer une famille spécifique. Leurs applications et leur technologie propre permettent de les considérer comme des objets à part. Ils peuvent être utilisés dans les secteurs aériens ou nautiques, et fonctionner de façon autonome ou en étant télécommandés. Leurs secteurs d’activité sont très variés, allant de l’industrie vidéo et cinématographique à l’agriculture, la météo, jusqu’au domaine des assurances ou des transports. Actuellement, leur poids financier dans le marché mondial est évalué à 127 milliards de dollars.

– L’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle, baptisée aussi IA, est un outil de plus en plus efficace pour faciliter et accélérer des tâches impliquant une décision, un domaine que l’on croyait jusqu’alors réservé aux facultés de réflexion humaines. Ses algorithmes sont aujourd’hui capables d’assister l’Homme dans des actions très variées, particulièrement complexes, comme des traductions dans toutes les langues, de la reconnaissance vocale ou visuelle, et de nombreuses prises de décision. Considérée comme une technologie « parapluie », elle s’applique à un grand nombre de sous-catégories. De par sa nature, l’intelligence artificielle est en perpétuel « apprentissage ». Ses possibilités et ses compétences ne cessent donc pas de se développer.

– La réalité augmentée

Elle a pour fonction d’augmenter la qualité de l’expérience utilisateur par rapport à un produit ou un service dans un espace réduit. Pour remplir cette fonction, la réalité augmentée s’appuie sur des appareils auxiliaires qui permettent de fournir des informations supplémentaires, en les superposant, via des visuels ou des sons. Elle peut s’appliquer à de nombreux secteurs, comme l’architecture, les packagings et tous les supports publicitaires physiques. Son champ d’application semble être quasi illimité.

– La réalité virtuelle

Contrairement à la réalité augmentée, la réalité virtuelle peut s’intégrer dans n’importe quel espace, à partir du moment qu’il a été précédemment défini. Elle est basée sur la simulation informatique d’une image apparaissant en trois dimensions, capable de représenter un environnement complet, le plus souvent par l’intermédiaire d’un casque. Ses applications touchent énormément de secteurs. Elle est déjà présente dans la santé, l’immobilier, le tourisme ou encore l’aéronautique.

– L’Internet des objets

Souvent regroupée sous l’appellation simplifiée « IoT », cette technologie est un terme qui s’applique à tout appareil connecté, accessible au moyen d’une connexion à un réseau. Elle représente de nouveaux outils et des apports de données si considérables que ses applications sont déjà utilisées dans des secteurs aussi variés que l’industrie, l’agriculture, les loisirs et l’automobile. Elle permet d’ajouter énormément de valeur à de multiples entreprises. Destinés à proliférer, les objets dits « connectés » vont devenir aussi courants que les objets électriques.

– La Blockchain

Elle permet de stocker et de transmettre des informations de façon particulièrement sécurisée. Dans un premier temps, cette technologie a considérablement amélioré les échanges bancaires, mais elle devrait sans doute permettre de créer bientôt de nombreuses opportunités dans d’autres secteurs d’activité.

Toutes ces innovations vont améliorer et modifier en profondeur l’expérience-client et la vie quotidienne, impacter les propositions de valeur des entreprises et des services, en intervenant sur les coûts de production. Bien connaître ces technologies et les intégrer aux futurs projets est donc devenu obligatoire pour l’ensemble des entreprises, qu’elles soient nationales ou internationales.