Les Rencontres internationales de la mobilité durable

0
3422
les rencontres internationales de la mobilité durable
Les Rencontres Internationales de la Mobilité Durable viennent de se tenir à Saint-Tropez.

Mobilité durable, la nécessité d’agir

Les Rencontres Internationales de la Mobilité Durable viennent de se tenir à Saint-Tropez. Cet évènement aura été l’occasion de découvrir les meilleures technologies consacrées à la mobilité.

La mobilité durable, une solution pour demain ?

L’écomobilité ou mobilité durable est une notion apparue avec les crises de l’énergie et le réchauffement climatique. Elle désigne la conception, la mise en place et la gestion de modes de transport jugés moins nuisibles à l’environnement. La mobilité durable s’inscrit donc pleinement dans une dynamique de développement durable en proposant des solutions moins nuisibles à l’environnement tout en étant sûr et peu polluants. L’écomobilité est plus simple à mettre en place en milieu urbain. Elle propose des techniques et des alternatives aux transports classiques mais dépend souvent de mesures politiques. La première des mobilités durables est sans conteste la marche à pied.

La mobilité durable, c’est quoi ?

La mobilité durable c’est d’abord une mobilité propre qui contribue à la baisse des émissions de gaz à effet de serre. Elle est souvent mise en place grâce à une volonté politique locale. C’est un des enjeux d’aménagement du territoire les plus traités par les Agendas 21. La mobilité durable passe par des systèmes innovants et performants alternatifs à l’automobile individuelle. On y trouve en bonne place la relance du train ainsi que toutes les formes de mobilité douce. Les mobilités durables vont, en fait, de la marche à pied aux véhicules solaires en passant par les vélos, les transports en commun, le covoiturage ou le tramway.

Les rencontres internationales de la mobilité durable

la mobilité durable
Les rencontres internationales de la mobilité durable se sont tenues à Saint-Tropez.

Ces rencontres se sont tenues à Saint-Tropez. Elles proposaient une approche globale inédite sur ce sujet. Il s’agissait surtout de répondre à une nécessité liant transports et avenir. L’ambition de ces rencontres était donc de contribuer à une prise de conscience en vue de transformer le monde de demain. Elles s’inscrivaient dans une démarche de développement durable et dans un engagement en faveur de la transition écologique. L’objectif de ces rencontres était donc de sensibiliser, convaincre et agir pour présenter les meilleures technologies consacrées à la mobilité durable et propre : terrestre, aérienne et maritime. Les pouvoirs publics, en partenariat avec des associations, travaillent sur l’écomobilité comme solution à la pollution routière qui dégrade la santé humaine et les écosystèmes.