Les TER seront-ils bientôt ouverts à la concurrence ?

0
172
ter-concurrence-régions

Les TER ouverts à la concurrence.

Si les régions choisissent prochainement un prestataire autre que l’établissement public SNCF Mobilités, comment les TER seront-ils exploités ? Cette hypothèse soulève de nombreuses questions pratiques, relatives à cette ouverture à la concurrence. Quatre régions se sont déjà préparées à ce scénario. Celui-ci donne l’occasion à l’Association Française du Rail (AFRA), qui rassemble les principaux opérateurs extérieurs à SNCF Mobilités, d’interroger à ce sujet les candidats à la présidentielle. L’AFRA, qui intègre des opérateurs tels que Transdev ou Thello, est clairement ouverte à une gestion différente des TER, due à cette ouverture à la concurrence. Elle souhaite donc connaître la position des candidats concernant ce changement. Pour l’instant, depuis juin 2016, le gouvernement actuel a approuvé cette ouverture commerciale. Il a même accepté qu’elle soit mise en place avant l’année 2023, date validée par la législation européenne. Il est donc très vraisemblable que les régions pourront bientôt octroyer des marchés d’exploitation à d’autres prestataires que SNCF Mobilités.