Le volcan Agung tient les voyagistes en haleine

0
187
volcan agung-bali

Les tour-opérateurs dans l’expectative.

Le volcan Agung s’est réveillé au cours du mois de septembre à Bali, en Indonésie, contraignant les voyagistes à surveiller l’arrivée éventuelle de nouvelles éruptions.

volcan agung-baliSur l’île, en raison d’une reprise possible des sursauts volcaniques, l’aéroport international de Denpasar a été contraint d’interrompre momentanément son activité, et le temple de Besakih a été fermé. Ces mesures préventives perturbent le travail des tour-opérateurs, toujours dans l’expectative, bien que le tourisme n’ait pas encore été réellement modifié sur place. Par rapport aux voyageurs français, c’est encore la basse saison à Bali, et l’impact sur les arrivées est par conséquent faible. Pour l’instant, les deux compagnies TUI et Jet Tours n’ont encore modifié aucun itinéraire, mais elles restent préoccupées par la fermeture de l’aéroport. En effet, celui-ci est dépendant des déplacements des cendres volcaniques, ce qui l’empêche actuellement de fonctionner. Une situation instable donc, qui a déjà contraint certains voyagistes à reporter des voyages, ou à proposer des destinations de remplacement, ou encore à annuler des vols, sans frais.