Le premier budget participatif de Lille

les espaces verts à Lille

L’environnement est au centre des préoccupations de la population Lilloise.

L’environnement est au centre des préoccupations de la population Lilloise. C’est ce qui ressort du premier budget participatif de la ville. Il a en effet, retenu 20 projets citoyens qui concernent  les espaces verts ou le développement durable.

Les lillois choisissent l’environnement

La municipalité de Lille vient de mettre en place un budget participatif. Il s’agit d’un processus de démocratie participative dans lequel les citoyens peuvent affecter une partie du budget de leur collectivité territoriale des projets d’investissement. Le budget participatif est donc un outil au service de la démocratie participative. Il fonctionne sur plusieurs critères. Tout d’abord les élus cèdent une partie de leur souveraineté au profit d’une démocratie participative. Ensuite, ce type de pratique renvoie à un principe d’auto-règlement qui doit favoriser la justice sociale. Un budget participatif doit passer par cinq phases : la définition des règles du jeu, la collecte des idées de projets, l’analyse de faisabilité, le vote des projets prioritaires et enfin la mise en œuvre des projets.

Lille, ville verte ?

Lille, préfecture du département du Nord, est la quatrième agglomération de France. La commune s’est engagée de longue date dans la protection de l’environnement. Dès 1860, la ville se lance dans une politique de développement des espaces verts et d’embellissement de la ville qui sera freinée par un manque de moyens. Mais, de toute évidence, il existe une forte demande et des besoins manifestes en matière de développement durable. Avec à peine 10 m2 d’espaces verts par habitant, Lille est soumise à de forts effets d’îlots de chaleur. Le principal espace vert de la ville ; le « Bois de Boulogne » fait 70 hectares. La commune a adopté un PADD ainsi qu’un Agenda 21. Tous ses efforts ont été payants puisque Lille est la « capitale française de la biodiversité 2012 », pour son travail de renaturation et de mise en place d’une trame verte et bleue.

Démocratie participative et environnement

vue du ciel: Lille

La commune s’est engagée de longue date dans la protection de l’environnement

La mise en place d’un budget participatif à Lille s’inscrit dans la démarche municipale de développement durable. Ce projet a été long à mettre en place mais il a abouti à une véritable dynamique. Plus de 7 300 personnes ont travaillé et proposé plus de 300 projets soumis au vote. Il en ressort 20 projets validés par un jury de citoyens, que  Lille s’engage à financer à hauteur de 1,5 million d’euros. Sur les 20 projets retenus, 13 ont une dimension écologique. Les lillois ont plébiscité des projets de développement durable avec notamment un projet « du vert en ville » qui propose de végétaliser la ville. Ils ont soutenu le projet d’un « éco-quartier solidaire » ainsi que des initiatives solidaires et liées au vélo. En fin d’année, dix citoyens seront tirés au sort pour faire partie du jury. C’est au mois de janvier 2019 que l’on connaitra les projets retenus.

 

 

 

 

 

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire