Les trains d’Auvergne vont bénéficier d’un plan de sauvetage de 120 millions d’euros

0
140

Les trains d’Auvergne et l’ensemble de l’infrastructure ferroviaire de la région vont bénéficier d’un plan de sauvetage de près de 120 millions d’euros, étalé sur cinq ans. Il commencera à être mis en place dès la fin septembre.

Cette mesure a été annoncée ce lundi par le vice-président des transports de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Patrick Mignola. Au micro de RCF Lyon, Patrick Mignola a déclaré : « Il faut améliorer les infrastructures ». Ce plan d’action fait suite au constat préoccupant qu’en France « […] une ligne ferroviaire a 33 ans de moyenne d’âge. » Cette vétusté a déjà provoqué des incidents techniques sur les lignes autour d’Aurillac, de Montluçon, de Saint-Etienne, de Clermont-Ferrand, ou encore de Grenoble et Gap. Cet investissement représente le double du budget qui avait été initialement prévu.