L’oenotourisme : un secteur très porteur pour le Voyage

0
255
oenotourisme-secteur-voyage

L’oenotourisme : une niche prospère dans l’activité touristique du pays.

Les régions viticoles françaises attirent régulièrement des flux importants de touristes, séduits par des séjours centrés sur la découverte de vins qu’ils veulent connaître et déguster. Quand on les interroge, environ un tiers des touristes questionnés cite spontanément le vin et la gastronomie régionale comme étant une forte motivation pour choisir une destination particulière.

oenotourisme-secteur-voyageL’oenotourisme fait chaque année un peu plus d’adeptes. En 2009, ils étaient déjà plus de 7,5 millions de visiteurs à venir découvrir les vignes et les terroirs variés de l’Hexagone, représentatifs de la production viticole française. Sept ans plus tard, ce tourisme basé sur la dégustation rassemblait plus de 10 millions de personnes. Globalement, l’ensemble de ces séjours a représenté pour l’année 2016 une dépense cumulée de plus de 5,2 milliards d’euros.

Parmi cette clientèle, on dénombre un pourcentage de plus de 40 % de voyageurs étrangers. À eux seuls, les Belges représentent une proportion considérable de ces visiteurs, qui atteignent les 27 %. Les Anglais les suivent de près, avec 21 % d’amateurs, les Allemands se situant à 15 %, et les Néerlandais à 11 %. Quant aux Américains, ils constituent 4 % de ces touristes séduits par le vin.

L’oenotourisme représente donc un enjeu économique majeur. Cette activité permet à la fois aux régions viticoles de prospérer, ainsi que d’amplifier la vente de leurs vins. Ces séjours sont associés au savoir-faire artisanal français, à un art de vivre typique, à une image culturelle festive et à des échanges conviviaux. Ils comblent donc parfaitement les attentes de très nombreux touristes, venus d’horizons divers. Incontestablement positif pour la notoriété de la France à l’étranger, ce tourisme international centré sur le vin favorise une puissante activité économique, dont la promotion est évidemment à encourager.

Pour mieux se faire connaître à l’étranger, la filière vinicole française s’appuie sur différents outils de promotion. Parmi eux, le grand Salon « Destination Vignobles », organisé en partenariat avec l’agence Atout France. Tous les deux ans, cet événement important permet de promouvoir l’offre œnotouristique hexagonale auprès des professionnels de tous les pays.

Le site « www.visitfrenchwine.com », lancé en 2016 au Quai d’Orsay par le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, contribue lui aussi à faire une promotion efficace de toutes les destinations associées aux vins français.

Pour aller sur ce site : https://www.visitfrenchwine.com

Pour plus d’informations sur le programme du Salon « Destination Vignobles », qui aura lieu le 16 et le 17 octobre 2018 : https://www.destinationvignobles.org/fr