Lutte anti-terroriste : Emmanuel Macron réclame plus de collaboration numérique

0
183
lutte-anti-terroriste-macron

Lutte anti-terroriste : Emmanuel Macron veut une transparence numérique.

Lundi dernier, le candidat à l’élection présidentielle a pris position au sujet des « messageries instantanées fortement cryptées ». Il souhaite les contraindre à collaborer plus directement avec la justice, afin d’améliorer la lutte anti-terroriste. Emmanuel Macron déplore que ces messageries refusent de donner accès à leurs contenus et à leurs codes en cas d’enquêtes de police. Il propose donc de mettre en place « une obligation légale de résultat » concernant le retrait sur Internet de la propagande djihadiste. Emmanuel Macron souhaite que les services de messagerie qui relayent des incitations islamistes donnent aux autorités un libre accès à leurs clés de chiffrement. Sa requête pourrait toucher des applications courantes comme WhatsApp, Telegram, Signal ou iMessage. Cependant, son attente soulève des critiques de la part des spécialistes du monde numérique. Pierre Beyssac, le président de la société de stockage de fichiers Eriomem, a notamment déclaré : […] Il est très difficile d’imaginer une situation répondant à ce que propose Emmanuel Macron […] où la sécurité ne se trouverait pas sensiblement affaiblie. »