Lyon innove : une première salle de sports pour handicapés

0
600
Salle De Sport Avec Ses Appareils

Lyon innove : une inauguration attendue

Salle de sport avec ses appareils

 

Lyon innove en ouvrant  ce 15 octobre une salle de sports dédiée aux personnes atteintes d’un handicap moteur. C’est une première en France. Baptisée S.P.O.R.T., cette salle a pris pour nom l’acronyme du concept américain Stimulating People & Organizing Recreational Therapies. Très innovant, cet espace est hébergé par l’École Normale Supérieure de Lyon (ENS). Il va permettre aux personnes atteintes d’un handicap moteur de s’entraîner ailleurs que dans des centres de rééducation.

Lyon innove pour faire de la ville une ville pionnière

Ce lieu a été rendu possible grâce à l’association ANTS. Cet organisme a été fondé par Vance Bergeron, lui-même tétraplégique et chercheur en rééducation neurologique. La salle S.P.O.R.T dispose de nouveaux équipements qui utilisent la stimulation électrique musculaire.

Lyon innove : une technique novatrice

La technologie de la stimulation électrique musculaire permet de mettre en mouvement des membres paralysés en déclenchant des contractions. Ainsi, ce procédé a deux avantages. En faisant à nouveau bouger des membres inertes, il stimule leur circulation sanguine. Ensuite, par les mouvements qu’il déclenche, il tonifie les muscles. La salle S.P.O.R.T dispose notamment d’un vélo stationnaire à électrostimulation. Il permet aux personnes paralysées de pédaler à nouveau.

Lyon innove : une pratique du sport plus inclusive

Pratiquant paraplegique qui s'entraine

En plus des avantages physiques que les pratiquants handicapés peuvent obtenir dans cette salle, celle-ci améliore leur qualité de vie. En effet, y aller régulièrement leur permet d’être mieux inclus dans la vie sociale.

Lyon innove : une prochaine étape

Avec ses équipements, la salle S.P.O.R.T projette de prendre en charge des handicaps comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ou des Accidents Vasculaires Cérébraux. Pour encore améliorer ses bienfaits sportifs, elle compte engager bientôt un kinésithérapeute. Cela lui permettra d’assurer un meilleur suivi médical et de doubler sa fréquentation. Actuellement, sa capacité d’accueil est de cinq personnes. Pour obtenir plus de renseignements sur cette salle, pour l’instant unique en France, il suffit d’aller sur le site www.ants-asso.com.

  • Nous vous invitons à lire également notre dossier sur consacré au thème du handicap
  • Enfin, le Bulletin des Commune vous propose deux autres suggestions: l’article du site handicap.fr sur ce sujet. celui de Handisport sur la musculation