Loi Macron en faveur des autocars : une réussite qui se confirme

0
181

La loi Macron, votée en août 2015, qui a libéralisé l’activité des autocars longue distance continue de faire progresser ce secteur. En 11 mois, le chiffre d’affaires réalisé s’élève à 40 millions d’euros.

Ce résultat très positif vient d’être officialisé par l’Arafer, l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières. Ce chiffre représente un trafic de 3,4 millions passagers en moins d’un an. Les trajets nationaux effectués en bus, libéralisés par la loi Macron, attirent un nombre croissant d’usagers. En effet, sur la totalité des voyageurs comptabilisés, 1,5 million d’entre eux ont utilisé ce moyen de transport au cours du seul printemps dernier. Le nombre d’emplois créés suite à cette progression s’élève actuellement à 1.200. Un score proche de l’objectif annoncé par l’ancien ministre de l’Économie qui en avait prédit 1.500.