La sénatrice de Paris veut taxer différemment les géants du numérique

0
172

La sénatrice de Paris, Marie-Noëlle Lienemann, veut taxer de façon plus précise et mieux contrôlée les géants américains du numérique comme Apple et Google.

Marie-Noëlle Lienemann, candidate à la primaire du parti socialiste, propose de taxer de façon plus exacte les poids lourds de l’économie numérique du Web et des nouvelles technologies. Elle propose pour cela la création d’un Haut commissariat au Numérique. Elle préconise que ces énormes sociétés soient désormais imposées non pas sur leurs profits déclarés mais sur leur activité réelle. Elle a détaillé cette proposition lors de l’émission « Crash Test Politique », organisée par Le Figaro et présentée par la journaliste Hermine Mauzé.