Marseille : vente aux enchères et développement durable

0
173

De plus en plus de communes choisissent de revendre leur matériel ancien et inutilisé sur internet afin de leur donner une seconde et générer des rentrées financières.

De plus en plus de communes choisissent de revendre leur matériel ancien et inutilisé sur internet afin de leur donner une seconde et générer des rentrées financières. Ainsi, la ville de Marseille s’apprête à vendre sur internet 38 voitures de service et de fonction. Tous ces véhicules sont de petites voitures ou des utilitaires de plus de 10 ans ou au moins 100 000 km au compteur ; elles ont été estimées et contrôlées afin d’être mise en vente à partir de 300 euros. Cette initiative va permettre une nouvelle fois de recycler du matériel ancien pour lui offrir une nouvelle utilisation. Elle s’inscrit directement dans la démarche de développement durable engagée par la commune. Ce sera, pour la ville de Marseille, la neuvième vente aux enchères en ligne. Ces initiatives ont permis de céder plus d’un millier d’articles; en 2015, ces ventes aux enchères ont également permis à la ville d’empocher plus de 180 000 euros.