Non cumul : Benoist Apparu choisit son mandat de maire

0
180

Voilà une nouvelle qui devrait mettre du  baume au coeur des maires de France. La loi sur le non cumul a parlé ! Elle entre en vigueur à l’occasion des législatives de 2017.

Et face au non cumul, c’est sans hésitation vers son mandat de premier magistrat de la ville qu’a penché le maire de Châlons-en-Champagne.

Les mauvaises langues diront que pour beaucoup d’élus, c’est une façon de se prémunir face aux incertitudes. Aucune assurance en effet d’être reconduit en juin prochain au Palais Bourbon. Le mandat de maire, lui, se poursuit  jusqu’en 2020. L’homologue marnois de Reims, Arnaud Robinet, a réalisé le même choix.

Officiellement, il s’agit d’épouser celui qu’on qualifie souvent de “plus beau mandat”. Un exercice du pouvoir est souvent loué en effet pour sa proximité avec les administrés.

Dans la circonscription de Châlons-en-Champagne, ce sera Lise Magnier qui défendra les couleurs des Républicains. Elle est adjoint aux finances à la mairie. Elle est également vice-présidente du Conseil départemental. Deux mandats auxquels elle devra renoncer une fois élue.

http://www.chalonsenchampagne.fr