Normandie : des atouts touristiques particulièrement évidents

0
175
Les Attraits De La Normandie Sont Mutiples

Normandie : d’autres ressources à promouvoir

Deux enfants avec leurs velos devant la mer

La Normandie possède déjà une notoriété touristique solidement établie. Notamment, elle est célèbre pour le patrimoine historique du Mont-Saint-Michel. De  plus, son magnifique parcours des Impressionnistes et ses plages du Débarquement ont fait la réputation visuelle de la région. A juste titre. Cependant, la Normandie recèle encore  d’autres trésors, qu’elle pourrait mieux faire connaître. Cela lui permettrait de mieux se développer, en attirant de nouveaux touristes.

Une stratégie touristique plus polyvalente

En unifiant les attraits de la Haute et la Basse Normandie, la région augmenterait sans doute son attractivité globale. Un point de vue défendu par Marie-Agnès Poussier-Winsback, vice-présidente du conseil régional du tourisme. Elle est également maire de Fécamp. Une meilleure organisation, par exemple, du tourisme médiéval pourrait apporter un regain d’intérêt. Une mise en valeur insuffisante aujourd’hui. Pourtant, sa richesse est immense. De même pour le tourisme d’affaires, qui pourrait également s’amplifier. En combinant leurs efforts, tous les professionnels concernés obtiendront sans doute d’excellents résultats. Pour doper ces deux nouveaux secteurs, les Salons touristiques internationaux constituent des outils indispensables. Une dynamique néanmoins amorcée, fondée sur une synergie prometteuse avec l’Agence de l’Attractivité, dernièrement créée.

Secrets normands : Une opération attractive

Plage normande
Plage d’Arromanches-Les-Bains, un des lieux emblématiques du débarquement.

En avril dernier, une opération de séduction, baptisée « Secrets normands », a été lancée. Celle-ci est née des réflexions menées lors des Assises du Tourisme. Cet événement a rassemblé plus de 300 acteurs au Havre. Ce nouveau service dédié au tourisme en Normandie, particulièrement innovant, a réussi à se monter en un temps record. Cette nouvelle plateforme, très fréquemment renouvelée, place la population locale au centre de son dispositif. Elle encourage ainsi encore davantage les initiatives collectives en faveur du tourisme.

De futurs chantiers en perspective

La région de la Normandie va aussi faire en sorte d’améliorer ses transports notamment par l’optimisation de son réseau ferroviaire. En parallèle, l’arrêt de la liaison hebdomadaire entre Londres et Deauville, jugée trop chère, doit trouver des solutions alternatives.  Une décision prise par Hervé Morin, le président du conseil régional qui a retiré sa subvention. Cet arrêt a fait chuter la fréquentation britannique. Il faut maintenant la faire revenir. Aujourd’hui, la structure aéroportuaire existante est basée sur les villes de Caen, de Deauville, du Havre et de Rouen. Elle doit pouvoir fonctionner avec une meilleure synergie. Après quelques ajustements, elle devrait offrir une meilleure complémentarité. Par ailleurs, des formations linguistiques, pour améliorer le niveau d’anglais des personnels d’accueil, devraient aussi favoriser le retour des touristes britanniques.

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur la volonté de la région Normandie de promouvoir sa culture numérique
  • Le Bulletin des Communes suggère également le site Normandie – Tourisme