Nouveaux moyens de paiement : la naissance de nouvelles pratiques

0
664
La possibilité de scanner soi-même ses articles évite de passer en caisse.
Eviter de passer en caisse rend le shopping plus agréable.

Nouveaux moyens de paiement : la fin du passage en caisse ?

Actuellement, de nouveaux moyens de paiement plus rapides sont régulièrement testés par différentes enseignes connues. Ainsi, Monoprix, Decathlon s’y sont mis. D’autres suivront sans doute. Très efficaces, ces nouvelles pratiques permettent aux magasins d’être plus performants et attrayants, face à la forte concurrence du commerce en ligne.

Un gain de temps

Aujourd’hui, grâce à son smartphone, on peut scanner soi-même ses articles. L’avantage principal de ce procédé est d’éviter le fastidieux passage en caisse. Cela peut faire gagner un temps précieux aux consommateurs. Un argument que la majorité des clients apprécie. Initiée par la marque Nike aux Etats-Unis, la possibilité d’auto-scanner ses achats a été reprise en France par Monoprix. Désormais, avec l’application « Monop’Easy », liée à une carte de fidélité, on peut enregistrer ses achats au fur et à mesure. Depuis octobre dernier, cette formule gagne du terrain. Une fois que l’on a tout scanné et payé, il suffit de montrer son justificatif à un vendeur, avant de quitter le magasin. Pour l’instant, le seul vrai frein à cette innovation est le sentiment, perturbant pour certains, de partir sans avoir vraiment réglé ses achats.

Un confort d’achat

Malgré la sensation parfois déroutante de ne pas avoir vraiment payé, la clientèle qui a testé l’auto-scanning l’apprécie. De plus en plus. Cette adaptation est similaire à celle que l’on a déjà observée avec l’apparition des caisses automatiques. Globalement, l’autonomie qu’offre ce système plaît beaucoup. Sa simplicité et son efficacité l’emportent sur la gêne. Surtout, le confort d’éviter une longue attente devant une caisse reste un avantage majeur.

L’avancée de nouvelles technologies

Certains magasins cherchent à supprimer l'habituel passage en caisse, souvent long.
Pour le consommateur, éviter l’habituel passage en caisse est un gain de temps.

Pouvoir payer ses articles n’importe où dans un magasin, grâce à une puce électronique et une application, marque sans doute un tournant dans nos habitudes d’achat. En effet, cette simplicité ne peut que séduire. D’ailleurs, les enseignes qui ont franchi le pas constatent un fort taux de réutilisation de ce système par leurs clients. Maintenant, pour que ce système s’étende, il suffit juste d’améliorer les réseaux permettant de capter Internet et le Wi-Fi dans tous les magasins.

Des puces intelligentes

Cette simplification de l’étape du paiement est aussi pratiquée par Decathlon. De son côté, la marque a choisi la solution des puces électroniques, intégrées dans l’étiquette de chaque article. Cette technologie est baptisée RFID. Avec elle, le client n’a même plus à scanner son article à partir de chaque code-barre. A la fin de ses achats, il lui suffit de déposer son panier à un endroit prévu. Ensuite, son contenu est automatiquement calculé et comptabilisé. Un procédé aussi utilisé par la marque Nespresso, Ainsi, le client n’a plus qu’à régler le montant demandé. Là encore, le gain de temps est appréciable. De plus, dans les magasins qui ont mis en place ce système, le chiffre d’affaires a augmenté de 30 %. En conclusion, avec tous ces essais positifs, la disparition progressive des caisses traditionnelles semble être déjà programmée.