Nouvelle hausse : l’électricité va de nouveau augmenter

0
3845
Cropped Une Nouvelle Hausse De Le Lectricite Surviendra En Aou T

Nouvelle hausse : une mauvaise nouvelle pour les consommateurs

Malgré l’augmentation déjà enregistrée le 1er juin dernier, une nouvelle hausse des tarifs de l’électricité sera très bientôt appliquée. Ainsi, dès le 1er août, elle concernera 25 millions d’abonnés. Ceux qui dépendent des Tarifs Réglementés de l’Electricité.

Un scénario à répétition

Pourtant, l’augmentation de près de 6 % subie par les abonnés en juin dernier avait suscité un fort mécontentement. Malgré cela, la Commission de Régulation de l’Energie vient de recommander une nouvelle hausse. Cette fois, elle sera de 1,26 % pour les clients particuliers. Pour les professionnels ayant une activité modeste, cette majoration ne sera que de 1,10 %. Celle-ci sera en grande partie causée par l’accroissement d’une taxe, le TURPE. Autrement dit, le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité. Cette taxe spécifique est née au cours de l’année 2000. Or, elle a la particularité d’être revue tous les quatre ans. Son rôle est de soutenir financièrement les principaux acteurs du réseau électrique français. A savoir, ceux qui s’occupent du transport et de la distribution de l’électricité. Notamment Enedis, ainsi que d’autres entreprises locales.

L’impact de divers coûts additionnels

Une seconde hausse des tarifs de l'électricité sera bientôt appliquée.
En août prochain, les tarifs de l’électricité vont à nouveau augmenter.

En plus des coûts générés par le transport et la distribution de l’électricité, la nouvelle hausse tarifaire intègrera aussi l’évolution des coûts commerciaux d’EDF et ceux des Certificats d’Economie d’Energie. Ce dernier dispositif existe depuis 2006. ll contraint les vendeurs d’énergie à encourager leurs clients à économiser leurs dépenses. Cette incitation se fait sous deux formes. Soit en faisant faire aux clients des travaux de rénovation énergétique, soit en les poussant à se servir d’appareils plus économes. Pour les ménages qui acceptent de rénover leur logement, une prime qui couvre partiellement le coût du chantier est prévue. De plus, les opérateurs qui réussissent à convaincre leur clientèle sont récompensés par des certificats. A l’inverse, s’ils ne réussissent pas à persuader leurs clients, ils peuvent subir des pénalités.

L’été, une période plus favorable pour les augmentations

Si la nouvelle hausse est appliquée en été, cela n’est pas dû au hasard. De fait, en raison d’une consommation moins importante qu’en hiver, augmenter l’électricité en été adoucit beaucoup cette mesure. Au point qu’elle peut presque passer inaperçue. Notamment, grâce une suspension du chauffage. Ainsi, en profitant d’une facture souvent réduite de moitié par rapport à l’hiver, cette nouvelle hausse peut paraître insignifiante. Mais elle prendra tout son sens au moment du nouvel hiver. Aujourd’hui, il faut savoir que toutes les taxes cumulées représentent plus d’un tiers du montant total d’une facture d’électricité.