Nuits Européennes des Musées : un événement national et européen

0
2389
Les Nuits Européennes des Musées feront découvrir Le Louvre autrement.
Les Nuits Européennes des Musées permettent de voir des endroits habituellement fermés.

Nuits Européennes des Musées : une découverte totalement différente

En quinze ans, les Nuits Européennes des Musées constituent un événement culturel qui a beaucoup grandi. Nées à Berlin en 1997, de façon relativement discrète, ces Nuits spéciales concernent désormais toute l’Europe. En France, l’événement a déjà ouvert au grand public plus de 350 musées, la nuit. Après 10 ans d’interruption, une nouvelle édition, ce 18 mai, promet de nombreuses nouveautés. Dans les principales métropoles, elles raviront les noctambules, dans une ambiance particulière. Assurément plus mystérieuse que d’habitude.

Un programme plus ludique

Les Nuits Européennes des Musées peuvent se vanter d’offrir, dans de nombreux pays, une vision originale de nombreux lieux culturels. Grâce à elles, divers endroits et beaucoup de monuments vont bénéficier d’une aura profondément modifiée. En France, à l’approche de cette Nuit, avant sa quinzième édition, Franck Riester, le ministre de la Culture, a salué son originalité. Ainsi, il a déclaré : « Grâce à cet événement, les Français peuvent, à travers les propositions novatrices des musées, découvrir l’étendue et la diversité de ce patrimoine, qui fait rayonner notre mémoire collective. »

De nombreuses nouveautés

A l’occasion de cette nouvelle saison, les visiteurs pourront découvrir un programme encore plus ludique et étonnant. Notamment dans la cour du Louvre. En effet, ils pourront pour la première fois y voir d’étranges appareils. Ceux qui servent à restaurer les œuvres, dont cet immense musée tire sa fierté. Pour cela, le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France, le C2RMF, dévoilera les conditions de travail des restaurateurs. D’ailleurs, cette exposition montrera même des œuvres en cours de traitement. Cela fera apprécier pleinement tout le savoir-faire de ces spécialistes méconnus. Ainsi, les oeuvres deviendront encore plus proches.

De nombreux endroits enfin accessibles

De la même façon, le musée des Beaux-arts a fait peau neuve. Il rouvrira aussi ses portes la nuit du 18 mai. Ses collections, qui s’étendent du fascinant art antique égyptien jusqu’à notre XXIe siècle, contiennent des merveilles. Elles seront à nouveau révélées. Par ailleurs, on pourra accéder au siège parisien de l’UNESCO, habituellement inaccessible. Il héberge une magnifique collection d’œuvres des plus grands artistes du XXe siècle. Une occasion de voir des Picasso,  des Miro, des Vasarely, des Calder et des Giacometti plus confidentiels.

Une grande initiative bordelaise

De la même façon, à Bordeaux, autre ville culturelle très riche, le public pourra revenir au muséum d’Histoire naturelle. La réorganisation de sa collection d’animaux a nécessité deux années de travaux. Ainsi, il a fortement amélioré les conditions de ses visites. Par conséquent, il peut maintenant combler toutes les attentes des nouveaux curieux. Leur ressenti sera renforcé par de nombreux dispositifs interactifs et un spectacle multimédia. Désormais, l’ensemble donne aux visites un vrai parfum d’enquêtes ! De quoi rendre marquantes ces nouvelles Nuits Européennes des Musées.