Quel opérateur mobile choisir ? : le dernier palmarès

0
335
Selon l'ARCEP, Orange reste l'opérateur le plus performant en terme de service.
Orange obtient les meilleures notes décernées par l'ARCEP.

Quel opérateur mobile choisir ? : une question légitime

En 2019, beaucoup se demandent quel opérateur mobile choisir, pour profiter d’un service optimal. Pour se décider intelligemment, le régulateur des télécoms, l’ARCEP, donne des informations très utiles. Sa dernière analyse comparative sur les qualités respectives des quatre opérateurs principaux place Orange en tête.

Une question épineuse

Même s’il est très difficile de savoir de façon absolue quel opérateur est le meilleur, car la situation de chaque consommateur est très variable, les dernières mesures faites par l’ARCEP peuvent nous guider. Mais avant de se décider, il faut prendre en compte différents facteurs. Surtout les caractéristiques de ses besoins personnels. L’un des premiers critères déterminants est celui de l’endroit où l’on vit. En effet, certains opérateurs obtiennent de meilleurs résultats en ville qu’en zone rurale. Par ailleurs, est-on plutôt un usager qui emprunte les transports en commun ? Ou plutôt un utilisateur qui se sert beaucoup de sa voiture ? Ce paramètre est aussi important, car le service fourni diffère suivant l’usage. Entre l’espace fermé du métro et une autoroute en plein air, les performances d’un réseau varient énormément.

Des critères déterminants

Les derniers tests de l'ARCEP place Orange en tête des opérateurs mobiles.
Orange reste le meilleur opérateur mobile selon l’ARCEP.

Globalement, l’emplacement géographique de son lieu de vie et la proximité de l’antenne-relais que l’on utilise sont des éléments déterminants. De plus, le fait d’être dans un bâtiment ou à l’extérieur, et la vitesse à laquelle on se déplace, sont aussi des données essentielles. Seule l’appréciation de ces éléments de base permet de faire un comparatif objectif. Pour consolider son choix, on peut s’appuyer sur les évaluations réalisées par l’ARCEP, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes. Au cours de l’année dernière, cette Autorité a effectué plus d’un million de mesures dans tous les départements. En 2G, 3G et en 4G. De plus, elle a testé ses mesures dans différents contextes. Plus précisément, dans divers transports et à l’intérieur de bâtiments ou en restant dehors.

Tous critères confondus

Comme c’est le cas depuis maintenant cinq ans, Orange occupe toujours la plus haute marche du podium. De la même façon, Free Mobile se retrouve en queue de peloton. Une position peu enviable, mais qui s’explique par son arrivée tardive sur ce marché, très concurrentiel. Quant à Bouygues Telecom et SFR, ils restent au coude-à-coude. Encore une fois, la bonne décision à prendre aujourd’hui dépend énormément de son mode de vie. D’autant plus que les écarts enregistrés sur les graphiques de l’ARCEP ne sont pas si grands.