Canicule : des pavés rafraîchissants testés à Toulouse

0
1821
une ville mumticolore
Les villes, chaque été, s’emploient à faire baisser la température afin de combattre les canicules.

Toulouse teste des pavés rafraîchissants

C’est une première en Europe, la ville de Toulouse teste des pavés rafraîchissants. Ils vont permettre de combattre la canicule grâce à un système d’évaporation des eaux de pluie dépolluées.

Canicule en ville

Une canicule est un phénomène météorologique de températures de l’air anormalement fortes, de jour comme de nuit. Elle doit durer plus de 72 heures mais peut aller jusqu’ à plusieurs semaines. Elle survient avec un réchauffement très important de l’air qui provoque une baisse significative de l’amplitude thermique entre le jour et la nuit. Ainsi, la chaleur s’accumule plus vite qu’elle ne s’évacue. Cette chaleur est difficilement supportable, surtout en ville et surtout pour les populations âgées ou affaiblies par la maladie. Mais les canicules favorisent également la pollution de l’air qui peut être exacerbée en ville par des îlots de chaleur.

Les villes et la chaleur

Les villes, chaque été, s’emploient à faire baisser la température afin de combattre les canicules. Leur configuration et l’aménagement des espaces génèrent en effet des « îlots de chaleur » dangereux pour la population. Si Toulouse innove avec des “pavés rafraîchissants”, il existe d’autre s solutions plus simples. De nombreuses solutions sont mises en place : une couleur claire pour les façades renvoie la lumière et la chaleur, la végétalisation permet de conserver de l’humidité, aménager des couloirs à vents évacue la chaleur. De toute évidence, planter des arbres semble être une évidence pour rafraîchir les agglomérations. Toutes ces initiatives ont toute un même objectif : combattre les îlots de chaleur en ville et apporter de la fraîcheur.

Toulouse innove avec des pavés rafraîchissants

des pavés
C’est une première en Europe, la ville de Toulouse teste des pavés rafraîchissants.

Toulouse Métropole a décidé de s’attaquer à la chaleur. La commune de Toulouse située dans le Sud-Ouest de la France a, en effet, un climat méditerranéen caractérisé par des étés très secs et chauds. Les rues de la ville rose se transforment régulièrement en fournaise. La ville connait en moyenne 34 jours de fortes chaleurs, allant jusqu’à 44°. Toulouse a donc décidé de mettre en place des pavés rafraîchissants, une première en Europe. Ce système permet d’utiliser les eaux de pluie dépolluées qui grâce à un système d’évaporation, peuvent faire baisser les températures d’au moins 5°. On trouve ainsi sous les pavés un système de tuyaux en goutte à goutte qui permet à l’eau de remonter par capillarité. Ce dispositif expérimental pourrait réduire les îlots de chaleur. La commune le teste depuis un an sur une petite place de 130 m2.