Pays basque : l’Euskal Pass, une clé qui donne accès à de nombreux sites

0
3549
Pour visiter le Pays basque en profondeur, il existe l'Euskal Pass.

Pays basque : un sésame pour faciliter le tourisme

Pour visiter le Pays basque en profondeur, il existe désormais une option très intéressante : l’Euskal Pass. Après avoir acheté ce sésame très pratique, on peut ensuite accéder gratuitement à de très nombreux sites. Cela varie beaucoup les choix de promenades possibles.

Pour avoir plus de liberté

Ce pass touristique permet de mieux découvrir le Pays basque. Son lancement officiel a eu lieu le 10 juillet dernier, au jardin botanique de Saint-Jean-de-Luz. En présence de Daniel Olçomendy et Nicolas Martin, respectivement président et directeur de l’Office de Tourisme du Pays basque. Il s’agit d’un petit carton, de la taille d’une carte de visite. En surface, il comporte un QR Code. Ainsi, il peut fonctionner de la même façon que tous les City Pass magnétiques déjà existants. Comme, par exemple, à Bordeaux ou à Paris. Sa fonction première est de permettre d’accéder en toute liberté à un grand nombre de sites. Ainsi, avec ce sésame, on peut se balader dans toute la superbe région basque.

Pays basque : un programme très attractif

De nombreux sites du Pays basque sont accessibles grâce à un nouveau Pass.
Pour découvrir plus librement le Pays basque, on peut acheter l’Euskal Pass.

Après avoir acquis son Euskal Pass, chaque visiteur a ensuite accès gratuitement à des visites, soigneusement sélectionnées. Ainsi, on peut, au choix, grâce à ce Pass, accéder à des parcours commentés ou libres. Le QR code imprimé dans ce Pass permet de l’activer dès la première visite. Notamment en allant sur les très fameux sites partenaires de la Cité de l’Océan, les grottes de Sare, ou encore la Villa Arnaga. Avec lui, on peut aussi découvrir des lieux moins connus du pays basque, mais tout aussi pittoresques. Par exemple, le château d’Andurain, à Muléon-Licharre, ou l’espace Chemins Bideak, à Saint-Palais. Autre possibilité attrayante, on peut également se rendre au musée Saraleguinea, à Guéthary. Pour mieux se décider avant de partir, toutes ces visites sont visibles sur Internet, ou via un smartphone, en utilisant simplement l’application mobile « Euskal ».

Deux versions disponibles

Selon les envies de chacun, deux Pass sont proposés. Un pour les week-ends, qui dure 48 heures consécutives, à partir de la première visite (17 euros tarif adulte, et 12 euros tarif enfant). Un autre Euskal Pass est valable pour trois jours, consécutifs ou pas. On peut l’utiliser durant une période de 14 jours, à partir de la première visite (27 euros tarif adulte, et 18 euros tarif enfant). Avec simplement trois visites, ces Pass sont déjà amortis. On peut acheter des Euskal Pass dans les offices de tourisme et sur Internet.