Petites lignes de trains : coûtent-elles vraiment trop cher ?

0
97
petites-lignes-sncf-cher

Petites lignes SNCF : aujourd’hui en mauvais état, beaucoup devraient être restaurées.

Jugées trop coûteuses à entretenir par rapport à la quantité très faible de trains qu’elles font circuler, de nombreuses petites lignes pourraient être menacées, malgré une opposition des élus locaux qui veulent les préserver.

 

petites-lignes-sncf-cherL’État a récemment décidé de concentrer ses efforts de rénovation du réseau ferroviaire français sur les lignes les plus fréquentées. Dans son rapport adressé au Gouvernement, Jean-Cyril Spinetta, ancien directeur d’Air France, déclare que le maintien des petites lignes ferroviaires est impossible, car elles ne sont pour lui que les vestiges « d’un temps révolu ». Son raisonnement s’appuie sur ce constat : « […] 90 % du trafic des passagers s’effectue sur seulement 30 % du réseau. » Jean-Cyril Spinetta relève par ailleurs que la circulation dans certaines zones n’atteint en moyenne qu’une cinquantaine de trains par jour. Au total, les petites lignes transporteraient seulement 2 % des voyageurs dans 9 % des trains, ce sur 45 % du réseau complet. Or actuellement, elles coûteraient à elles seules 16 % des moyens consacrés actuellement au ferroviaire, soit 1,7 milliard d’euros par an. Cependant, pour l’instant, ce rapport ne propose pas de fermeture de lignes, mais un remplacement par des services d’autocars a été envisagé. Une affaire à suivre.