Pistes cyclables : Melun s’engage

0
361
une piste cyclable avec un cycliste et son vélo
Les pistes cyclables : des villes s’engagent en faveur du développement durable

Les pistes cyclables : des villes s’engagent en faveur du développement durable

une piste cyclable avec un cycliste et son vélo
Les pistes cyclables : des villes s’engagent en faveur du développement durable

Les pistes cyclables se développent dans de nombreuses villes. Ce choix s’inscrit dans une démarche de développement durable. La volonté municipale est de proposer une large palette de moyens de transports afin d’offrir une alternative à la voiture individuelle.

Pistes cyclables et développement durable

Les pistes cyclables sont des chaussées réservées aux vélos. Elles mettent les cyclistes à l’abri de la circulation rapide et des véhicules lourds. De plus en plus de villes ont choisi de faire la promotion de la bicyclette afin de lutter contre la pollution. Elles investissent donc, à l’image de Melun, dans les pistes cyclables. Le vélo a de nombreux avantages pour la planète et la santé. Les transports sont le premier émetteur de dioxyde de carbone en France. Aujourd’hui, deux millions de vélos sont vendus chaque année en France et pour faciliter leur utilisation, il est nécessaire que les territoires investissent dans des pistes réservées aux bicyclettes. La pratique du vélo est également conseillée comme activité physique quotidienne pour le bien-être de chacun.

Pistes cyclables : Melun s’engage

un vélo sur une piste cyclable
Pistes cyclables : le plan vélo du gouvernement

Les pistes cyclables se développent: la communauté d’agglomération Melun Val-de-Seine s’est engagée en faveur de la pratique du vélo. La commune de Melun compte 10,5 kilomètres de voies aménagées pour les vélos sur 87 kilomètres de voirie. On y trouve des pistes  de 3 mètres de large, des voies vertes partagées avec les piétons ainsi que des bandes et contresens cyclables. Au total, la communauté d’agglomération Melun Val-de-Seine a réalisé 1,6 kilomètre de nouveaux itinéraires pour les deux-roues. Le territoire s’investit encore plus pour les transports alternatifs. Il prévoit des places de stationnement pour les vélos. Ainsi, sur une place du centre-ville, quatre places de stationnement de voiture ont été transformées en quatorze emplacements pour bicyclettes.

Pistes cyclables : le plan vélo du gouvernement

Le gouvernement vient d’annoncer un nouveau plan vélo, riche de 25 mesures. La mesure phare de ce plan est la création d’un fonds de 350 millions d’euros sur sept ans. Une première en matière de transport alternatif puisque le gouvernement souhaite ainsi participer financièrement au développement de l’usage du vélo. Cette enveloppe est destinée à développer le réseau national cyclable. Tous les ans, 50 millions d’euros seront débloqués par l’État pour contribuer à aider et cofinancer des pistes cyclables. Autre volet important de ce plan : l’aménagement cyclable des villes avec, entre autre, la systématisation des sas vélos et l’extension du double sens cyclable. Les sas vélos sont des espaces réservés aux bicyclettes entre les feux tricolores et la ligne d’arrêt des voitures. Quant au double sens, il pourrait être généralisé à toutes les rues à 50 km/h.

 

 

 

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire