Plan Biodiversité : de futurs enjeux majeurs pour Nicolas Hulot

0
195
plan-biodiversite-enjeux-hulot

Plan Biodiversité : un programme qui s’annonce dense, bientôt dévoilé par le ministre.

Pour lutter efficacement contre l’érosion inquiétante dont est victime aujourd’hui la diversité du vivant, les efforts à fournir seront au moins aussi importants que ceux engagés pour limiter le dérèglement climatique. En juillet prochain, le ministre Nicolas Hulot exposera les actions qu’il prévoit pour préserver la biodiversité, comme il s’y était engagé à Marseille, le 18 mai dernier.

 

plan-biodiversite-enjeux-hulotEn matière de protection de la Nature et de l’environnement, Nicolas Hulot veut désormais prendre des mesures radicales. Il juge en effet que les nombreuses agressions faites actuellement contre le vivant nécessitent : « […] un cri de mobilisation générale. » Dans ce domaine, le ministre de la Transition écologique et solidaire n’hésite pas à considérer l’Homme comme « […] une arme de destruction massive ».

Il veut donc que chaque citoyen prenne activement part à ce Plan Biodiversité, en assumant sa responsabilité individuelle. Pour lui, il y a véritablement urgence à réagir, car les dangers encourus sont tels que l’Humanité a atteint son « heure de vérité ».

Le moment culminant de cette mobilisation devrait se concrétiser lors du septième Congrès mondial de la Nature, qui sera organisé en juin 2020 par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Pour l’instant, Nicolas Hulot n’a fait qu’esquisser certains points qu’ils jugeaient essentiels dans son prochain Plan Biodiversité. Il n’a pas encore détaillé de contenu précis, attendant sans doute que la consultation menée sur Internet auprès du public s’achève, ce qui sera fait dès demain.

Très attendu par de nombreuses associations de protection de l’environnement, son Plan Biodiversité, annoncé depuis plusieurs mois, sera bientôt finalisé.

Il portera essentiellement sur cinq thèmes principaux, à savoir : la qualité de vie et la Santé, produire et consommer, la Nature et les territoires, engager la société, et l’action à mener au niveau international.

Les cinq axes fondamentaux prévus pour que ce Plan puisse se développer concrètement seront :

– protéger la biodiversité pour améliorer notre cadre de vie et nous adapter au changement climatique ;

-transformer la biodiversité en moteur du changement de nos sociétés de production et de consommation pour réduire notre empreinte écologique en France et dans le monde ;

–  protéger et restaurer la Nature dans toutes ses composantes ;

– créer un cadre européen et international ambitieux pour la protection de la biodiversité ;

–  rendre la connaissance et l’action pour la biodiversité accessibles à tous.