Plan national : un programme pour redynamiser les centres-villes

Place dans une ville moyenne

 

En France, le Plan national « Action coeur de ville » est destiné à revitaliser les villes de moyenne densité. Ainsi, 222 villes vont pouvoir en bénéficier. Pour cela, dans les cinq années à venir, ce Plan va mobiliser cinq milliards d’euros. Celui-ci bénéficiera d’un soutien financier conjoint. ll va impliquer la Caisse des Dépôts, l’Action Logement et l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).

Un large dispositif

Le lancement du Plan national d’aide « Action coeur de ville » date de la fin de l’année 2017. C’est Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, qui l’a inauguré. Ce Plan a d’abord été soumis aux préfets de régions. Cette étape a permis de sélectionner 222 villes qui pouvaient être soutenues par ce dispositif. Au total, l’ensemble de ces agglomérations représente 23 % de la population française. En terme de volume d’emplois, elles totalisent 26 % des emplois occupés sur le territoire. La sélection effectuée inclue treize villes situées dans les départements d’outre-mer. Le choix final  a été fait à partir des divers contextes locaux. Par ailleurs, l’évaluation du potentiel de développement des villes sélectionnées a aussi été déterminante. Ensuite, ces analyses ont permis de lancer ce Plan national

Aucune répartition préalable

Rue de ville moyenne

Un Plan national a ete lance pour revitaliser les centres-villes

En moyenne, les villes retenues comptent 10.000 habitants. Exception faite de Limoges, la plus grande d’entre elles, qui en accueille environ 133.000. L’enveloppe qui sera allouée à chaque ville dépendra de la nature des projets menés. Par conséquent, aucune répartition ne sera prédéfinie. Les choix définitifs dépendront du niveau de maturité de chaque territoire. Par exemple, si les besoins d’une ville sont en priorité centrés sur la performance énergétique, c’est ce secteur qui sera privilégié. Dans d’autres endroits, les aides accordées pourront concerner la mobilité. Dans d’autres villes, ce sera les services fournis à la personne.

Une structure commune

Des axes clairement définis structurent ce Plan national « Action cœur de ville ». En premier lieu, il a pour but de créer une offre attractive pour les habitats des centres-villes ciblés. Puis il doit favoriser un développement économique et commercial équilibré. Par ailleurs, le Plan prévu doit améliorer l’accessibilité, la mobilité et les connexions dans ces agglomérations. De plus, il doit valoriser l’architecture, l’espace public et le patrimoine. Enfin, il doit favoriser l’accès aux équipements et aux services publics. 

Pour plus d’informations, le Bulletin des Communes suggère de lire : http://www.courrierdesmaires.fr/dossiers/a-la-reconquete-des-centres-villes/