Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires : une initiative normande

0
827
Materiel Medical

Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires : un réseau médical renforcé

 matériel médical qui illustre notre article sur les Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires

La Normandie est consciente que son offre en soins médicaux est actuellement insuffisante. Ce bilan tient compte de la moyenne des possibilités offertes au niveau national. Ce constat négatif est particulièrement problématique en zones rurales. Pour remédier à cette pénurie, la région normande a décidé de favoriser l’accès aux soins sur tout son territoire. Pour cela, elle s’efforce aujourd’hui de développer un réseau de Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires (PSLA).

Un réseau dans l’intérêt des communes

Cette action de santé publique est menée en partenariat avec l’État et l’Agence Régionale de Santé (ARS). De plus, elle est aussi soutenue par les Départements du Calvados, de l’Eure, de la Seine-Maritime, de la Manche et de l’Orne. Ce dispositif souhaite promouvoir la création immobilière de Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires (PSLA). Ainsi, celui-ci devrait progressivement réduire les inégalités dans l’accès aux soins de proximité de la population.

Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires : une stratégie à long terme

Par ailleurs, la création de ces nouveaux Pôles devrait aussi enrayer la baisse démographique des professionnels de santé. Pour cela, la région leur propose une façon d’exercer plus souple et plus attractive. De cette façon, leur installation sera simplifiée. Principalement, dans les zones considérées comme étant actuellement en difficulté.

Une offre mieux structurée

un médecin pour illustrer l'importance des Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires

Pour obtenir un maillage médical plus serré de son territoire, la Normandie souhaite favoriser les stages professionnels effectués sur le terrain. Évidemment, cette possibilité s’adresse d’abord aux étudiants qui se destinent à exercer dans le secteur de la santé. Cette initiative de santé publique est portée par tous les signataires de la Charte à l’origine de ce Programme. Celui-ci réunit l’ensemble des collectivités locales de la région normande.

Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires : un cadre précis

Pour pouvoir créer un PSLA, certaines conditions doivent être remplies. D’abord, il faut que le projet présenté soit situé en zone d’intervention prioritaire. Ce, à la date du lancement. Ensuite, ce projet doit être validé par les instances de la Charte de déploiement des PSLA. 
Il doit comporter au moins deux médecins généralistes. Il doit aussi prévoir un logement sur ou hors site, afin de pouvoir accueillir des étudiants en médecine. Enfin, il doit inclure un lieu de réunion, permettant aux professionnels de santé de se réunir. Ce projet est ensuite soumis à l’avis du Comité de pilotage de la Charte initiale.

Pour tout renseignement, un contact est mis à disposition. Il s’agit de la Direction de l’Aménagement du Territoire. Pour obtenir une réponse, il faut s’adresser au Service politique de la Ville et des Territoires vulnérables. Son téléphone est le : 02.35.52.57.34.