Pollution de l’eau : des plantes pour protéger l’environnement

0
162

En Alsace, une papeterie vient d’inaugurer une station de traitement des eaux totalement innovante qui fonctionne avec des plantes.

Cette installation industrielle unique en France se trouve au bord du Rhin ; 7 500 mètres carrés de lagunes plantées de jeunes roseaux y font fonction de station d’épuration. Ce sont donc ces plantes qui jouent le rôle de filtres. La papeterie a besoin pour sa production de papier de 3 000 mètres cubes d’eau par jour ; l’eau est récupérée et dépolluée en passant dans un premier filtre mécanique puis dans les roseaux où une couche de gravier et de sable stocke et filtre les particules en suspension ingérées par les racines des roseaux. Aucun produit chimique n’est ainsi utilisé et l’eau dépolluée est ensuite rejetée dans le Rhin. Une solution avantageuse économiquement et écologique pour l’industrie.