Prestations sociales : vers un suivi plus personnel ?

0
249
Centre Daccueil Des Services De La Caf 1

Prestations sociales : des bénéficiaires mieux écoutés

Centre d'accueil des services de la Caf
Centre d’accueil des services de la Caf

Des aides sociales plus équitables, grâce à un accompagnement mieux adapté ? Ce projet est mené par la députée Christine Cloarec-Le-Nabour, élue d’Ille-et-Vilaine, et Julien Damon, enseignant à Sciences Po. Leur proposition commune fait partie d’un rapport, qui a été remis récemment au Premier ministre Édouard Philippe.

Prestations sociales : une refonte attendue

Caisse d'Allocations Familiales
Caisse d’Allocations Familiales

Permettre aux allocataires d’avoir un seul interlocuteur est un principe logique. Ainsi, le responsable sera forcément mieux informé sur la situation des personnes dont il s’occupe. Cette innovation positive a été proposée au Gouvernement. Par la suite, si cette mesure est validée, elle s’inscrira dans le Plan Pauvreté. Le 13 septembre prochain, ce Plan sera détaillé et expliqué par Emmanuel Macron. Par ailleurs, une initiative similaire de suivi individuel, destiné aux bénéficiaires du RSA, a été envisagée. Mathieu Klein, président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, et Claire Pitollat, députée des Bouches-du-Rhône, en sont à l’origine.

Prestations sociales : une première étape

Ces propositions constituent le premier volet d’une rénovation globale du système d’accompagnement social. À l’évidence, ce chantier est nécessaire, car ce système n’a pas été remis en cause depuis plusieurs années. En permettant un suivi individuel des allocataires, le dispositif d’aide peut s’améliorer. Il est prévu pour donner de meilleurs résultats. Ainsi, il responsabilisera à la fois l’intervenant social et le bénéficiaire des allocations. De plus, il doit simplifier le circuit des démarches administratives. En effet, de nombreux demandeurs se sentent perdus face à sa complexité. Par ailleurs, plusieurs organismes d’assistance (Caf, Pole Emploi, Caisses de retraite) ne seront plus obligés de demander plusieurs fois les mêmes informations.

Prestations sociales : déjà une expérience positive

Cet accompagnement personnel, basé sur un interlocuteur unique, a dernièrement été testé dans quatre départements. À savoir l’Ariège, le Bas-Rhin, Paris et le Pas-de-Calais. Les résultats constatés sont très encourageants. Cela prouve qu’il fonctionne, sur le plan professionnel et social. À l’avenir, ce changement dans la façon d’aider les personnes en difficulté sera facilité par les échanges numériques. Une connexion directe existe déjà entre le répertoire national de la protection sociale et le portail des droits sociaux.

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire