Prothèses symboliques : la Vénus de Milo a été appareillée

0
217
protheses-symboliques-venus

Prothèses orthopédiques : une opération de communication marquante.

Aujourd’hui dans le monde, 100 millions de personnes attendent de pouvoir bénéficier de prothèses orthopédiques. Pour sensibiliser le grand public à ce manque criant, la Fédération Handicap International a appareillé hier les bras d’une reproduction de la très célèbre Vénus de Milo, dans le métro parisien. 

protheses-symboliques-venusExposée à la station Louvre-Rivoli (ligne 1), une réplique de la très fameuse Vénus de Milo a été modifiée hier de façon spectaculaire, en retrouvant aux yeux de tous ses bras amputés, grâce à des prothèses rajoutées. Elle est devenue ainsi visuellement très différente de sa version originale, trônant depuis des années au Musée du Louvre. Ce changement d’aspect radical, également effectué au même moment sur d’autres statues parisiennes, a été organisé par la Fédération Handicap International. Par cette action forte et symbolique, l’ONG a voulu interpeller l’opinion publique sur l’insuffisance actuelle des prothèses orthopédiques. Cette carence prive aujourd’hui 100 millions de personnes dans le monde d’une assistance physique dont elles ont pourtant impérativement besoin.

Nathalie Blin, membre de l’ONG internationale, a déclaré au sujet de cette action de communication visuelle qu’elle constituait : « […] une manière décalée d’alerter sur les besoins en matière d’appareillages orthopédiques dans le monde. » Ce manque actuel d’appareils pourrait être en partie combler par la technologie, très prometteuse, de l’impression 3D. Celle-ci peut en effet répondre à des besoins urgents, notamment en zones de conflit, telles que la Syrie ou le Togo, où elle a été testée avec succès. Des essais réalisés dans ses régions dangereuses ont montré qu’il était possible de prendre sur le terrain, avec un petit scanner aisément transportable, les mesures permettant ensuite des impressions de prothèses, réalisées après en Europe. La Fédération Handicap International espère, par le biais de son opération d’ajouts de prothèses sur des statues célèbres, obtenir des financements pour développer à plus grande échelle ce procédé médical d’impression 3D.

Pour avoir plus d’informations sur les actions menées par Handicap International : https://handicap-international.fr