Le ralliement des maires socialistes à Benoît Hamon

0
138

Ils sont maires PS de grandes villes et ils s’étaient prononcés en faveur de Manuel Valls. Mais ils voteront sans ambiguïté pour Benoît Hamon au mois d’avril prochain.

Roland Ries, maire de Strasbourg, Olivier Bianchi à Clermont-Ferrand, Nathalie Appéré à Rennes, se sont tous prononcés en faveur du candidat désigné dimanche par la primaire de gauche. De même Pierre Cohen ancien maire de Toulouse.

Les élus souhaitent ainsi, en restant loyal au candidat choisi par les électeurs et sympathisants, préserver de l’éclatement leur parti plus que jamais menacé.

On ne sait rien en revanche des intentions de la maire de la capitale, Anne Hidalgo. Elle avait soutenu Vincent Peillon au premier tour. Elle n’a en revanche laissé filtrer aucune préférence au second tour même si elle est allé voter. Deux de ses adjoints se sont en revanche plus tôt prononcés en faveur d’Emmanuel Macron.

De même Gérard Collomb, maire de Lyon, a fait le choix du fondateur de “En Marche !”